dimanche 7 août 2011

Dernière parution




                                       The Metamorphoses of Ishtar by Nadine Ltaif

t                                          Translated by John Asfour, Guernica, 2011

« Il y a dans la poésie de Nadine Ltaif à la fois une inquiétante douceur et une lumineuse clarté.  Pour mieux pénétrer dans l’intimité de son univers poétique, il est important de souligner l’aspect hautement autobiographique qui l’imprègne et les métamorphoses intérieures vécues ou subies par le moi grâce à l’apport bénéfique de certains mythes fondateurs. »  …
« Pour bien apprécier le processus de l’imagination créatrice chez Ltaif, il suffit d’approfondir cette expression si éloquente de la quête métaphysique née de sa « soif de mémoires anciennes » pour apprendre qu’elle se prépare déjà à s’embarquer sur « la rivière du rêve » afin d’atteindre « le berceau des mythes ». En d’autres termes, elle va se livrer à l’exploration de ces mythes pour trouver la “consolation” et le remède à la déchirure du déracinement. Cette quête s’accomplit selon une évolution intuitive qui se concrétise dans deux étapes successives: la manifestation du sentiment de l’exil et l’évocation des figures mythiques orientales. »
Antoine Sassine, Mount Royal College, Calgary, Canada

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

May Ziadé par Darina Al Joundi